Omar Khayam, soufi provocateur

Tu ne sais aujourd’hui si tu verras demain
Fou qui de l’avenir se préoccupe en vain !
Sois sage et ne perds pas cet instant de la vie
Car tu pourrais ne plus vivre l’instant prochain

Voici un des nombreux quatrains d’Omar Khayam, poète perse du 11eme siècle qui se positionne ici dans la lignée des écoles stoïciennes ou bouddhistes pour lesquelles la vie se vit au présent, sans se torturer avec le passé et sans ne rien espérer du futur. L’espoir étant considéré comme une chimère, une illusion voire un hochet pour des masses ignorantes.

P1090649

Khayam n’est pas un athée mais un musulman soufi, cette branche de l’islam ésotérique dont je vous ai parlé à New Delhi. Comme dans le nord de l’Inde, le soufisme a joué un rôle prédominant en Perse. L’empire safavide (16eme siècle) était soufi et a donné les joyaux architecturaux d’une finesse incroyable que l’on peut apprecier à Isfahan, Yazd ou Shiraz. Bukhara, Samarcande en Uzbekistan ou même le Taj Mahal ou la tombe d’Humayun en Inde relèvent de la même influence (empire moghol persanifié).

P1090454

Khayam appartient lui à une secte particulière parmi les soufis, les « melametiyeh » (« les blâmés »), qui prenaient une sorte de plaisir à se voir blâmer par ceux qu’ils méprisaient. Le poète ne respectait donc pas le ramadan et était connu pour son amour du vin et des femmes. Les nombreux hôtels, restaurants et rues qui portent son nom aujourd’hui dans la République Islamique d’Iran perpétuent ce goût pour l’hédonisme, le scepticisme et la provocation, pied de nez à la stupidité de dogmes parfois trop rigides.

Publicités

Une réflexion sur “Omar Khayam, soufi provocateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s